« Les paysages de vignobles forment une géométrie surprenante qui tient de l’œuvre d’art. Qui est une œuvre d’art. » nous dit le poète Jean-Claude Pirotte (Les contes bleus du Vin).

Illustration parfaite avec "l'infini morcellement" des parcelles ou climats de Bourgogne (traduction bourguignonne du mot terroir), échiquier végétal à la géométrie rigoureuse et parfaite, véritable mosaïque de crus hiérarchisés qui épouse les ondulations du mille-feuilles géologique.

 

index

images5

En regardant ce fabuleux paysage des Côtes de Nuits où ravines et combes s'enchaînent entre les crêtes calcaires et la plaine de Saône, comment alors ne pas penser à certaines toiles de Paul Klee ?

 

Flora

Polyphony